France

Réseau social dentaire du Val de Marne - RSD 94 (Présentation Power Point)
Population cible

La population touchée est    

  • en renoncement aux soins dentaires pour des raisons financières et/ou socioculturelles.
  • en situation de vulnérabilité socio-économique. Elle fréquente des structures sociales locales en raison de difficultés liées aux ressources, au logement, au travail…

Les origines des ruptures avec le système de soins dentaires peuvent être liées à des questions  administratives (droits) et/ou financières, à des refus de soins, à difficultés relationnelles avec le système de santé (structures ou professionnels).

Deux catégories de personnes sont particulièrement représentées : le public d’origine étrangère et les bénéficiaires du RSA.

Nombre de bénéficiaires : 800.

Objectif

Objectif

Les activités ont pour objectif de permettre à ces personnes de reprendre une démarche de santé dentaire dans des structures de soins de droit commun adaptées aux spécificités de leur situation médico-sociale.

Les moyens sont la communication d’informations et l’accompagnement médico-social pour lever les blocages. Un numéro vert (gratuit) a été mis en service pour informer les intervenants sociaux et/ou le public.

Activités 2016

AOi essai04Principales activités  2016

  • Sensibilisation du personnel des structures sociales partenaires à la problématique médico-sociale de l’accès aux soins dentaires et à l’utilisation du n° de tel vert.
  • Informations collectives adaptées au public des structures. Les sujets évoqués sont : la prévention, les pathologies ayant des facteurs communs de risque (tabac, alcool, nutrition / obésité, diabète). Des entretiens individuels sont proposés à l’issue des séances.
  • Communication sur l’existence d’un n° de tel vert.
    • par voie d’affiches et de flyers disponibles dans des structures sociales
    • au cours des actions auprès du public (actions collectives, sensibilisation)
  • Sensibilisation du public dans des structures sociales. Les messages portent sur
    • « il existe des possibilités de vous faire soigner. Nous pouvons vous aider ».
    • « vous pouvez appeler sur le ° de tel vert » (distribution de flyers)
    • « nous pouvons vous proposer un entretien.»
    • la prévention (hygiène et recours aux soins)
  • Informations individuelles données au public en réponse aux questions personnelles sur l’accès aux soins
    • au cours d’entretiens réalisés pendant les permanences dans les structures sociales
    • par téléphone (réponse aux appels sur le n° vert)

Les informations données ont trait : aux droits sociaux (CMU complémentaire, aide à la complémentaire santé, AME, aides exceptionnelles de la CPAM), aux mutuelles, aux coûts des soins, aux prestations couvertes par les droits, aux structures de soins… Si besoin une orientation est faite vers une structure sociale ou une structure de soins.

  • Accompagnement médico-social proposé aux personnes dont les situations médico-sociales sont plus complexes. Il comprend :
    • un bilan complet (social, médical et dentaire) dans le service d’odontologie de l’hôpital C. Foix d’Ivry Sur Seine.
    • un travail de motivation et de mise en confiance par des explications sur les pathologies, sur les possibilités financières… Il s’agit de permettre aux personnes de reprendre une démarche qui dépasse l’urgence, en reprenant en main leur santé dans une perspective globale.
    • une motivation à la prévention
  • Orientation vers une structure de soins dentaires adaptée :
    • cabinet libéral de proximité
    • centre de santé
    • service hospitalier (C. Foix)
    • Pass dentaire de Créteil (Henri Mondor) ou de la Pitié Salpêtrière

Des structures spécifiques sont identifiées pour adresser les personnes en urgence, si nécessaire.

  • Sensibilisation des étudiants en chirurgie dentaire, du personnel encadrant et du personnel administratif du service d’odontologie de l’hôpital C. Foix.
Partenaires

Structures sociales partenaires

  • CCAS : de Vitry sur Seine, Ivry Sur Seine, l’Hay les Roses, Fresnes, Arcueil, Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, L’Hay les Roses
  • Missions locales : Ivry Sur Seine, Vitry Sur Seine
  • Associations d’Ivry sur Seine : Emmaüs, Atout Majeur, Restos du cœur, centre social Monmousseau, Secours populaire ; associations de Vitry sue Seine : Les Portes du Midi, ALEF, Secours populaire, centre social Balzac, Espace Les Mounis ; Association d’Arcueil : AUVM
  • Foyers de travailleurs migrants ou résidences sociales : ADEF (Créteil, Bonneuil sur Marne, Champigny sur Marne, Vitry), Coallia (Vitry).
  • Espace départementaux des solidarités : Vitry – Gentilly – Fresnes – Arcueil – Cachan – le Kremlin Bicêtre – l’Hay les Roses

Structures sanitaires partenaires

  • Cabinets libéraux
  • Centres de santé d’Ivry sur Seine, de Vitry sur Seine, de Villejuif, de l’Hay Les Roses, centre de santé Flandres (75)
  • AP-HP : C. Foix (Ivry Sur Seine), Pass dentaire d’Henri Mondor, Pass dentaire de La Pitié Salpêtrière

Partenaires financiers

  • Conseil Général 94 – ARS (DT 94)

 

pour plus d'informations

Actualité du projet

Le site sur l’accès aux soins bucco-dentaires, mis en place avec le soutien de la Direction Générale de la Santé (DGS), vise à améliorer l’accès aux soins dentaires des personnes les plus vulnérables et à contribuer ainsi à réduire les inégalités sociales de santé. Il a été réactualisé en juillet 2016.

accesauxsoins

Rapport annuel 2015 de l’Observatoire National des Zones urbaines sensibles (ONZUS) – mai 2016L’offre de proximité est relativement moins présente dans les quartiers prioritaires qu’au sein de leurs agglomérations : la densité en professionnels dits «de proximité» – médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes et sages-femmes – est 1,8 fois inférieure en quartier prioritaire à celle des unités urbaines abritant ces quartiers. Parmi cette gamme d’offres, les médecins généralistes et les infirmiers libéraux sont mieux répartis : les densités de ces professionnels libéraux pour 100 000 habitants en quartier prioritaire est seulement respectivement 1,5 fois et 1,4 fois inférieure à celle observée dans leurs agglomérations. Les écarts de densité pour les masseurs-kinésithérapeutes, les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes sont plus élevés,avec un écart (en rapport) d’environ 2,5 avec le reste de leurs agglomérations.

Rapport d’activités 2014 du fonds CMU – mai 2015 –

CMU : dispositifs d’aide – Démarches et formulaires – Législation et réglementation – Rapports et études

Le rapport de  Médecins du monde  sur l’accès aux soins 2015

Rapport 2014 de l’observatoire de l’accès aux droits et aux soins – Médecins du monde France – octobre 2014 « Un état bucco-dentaire particulièrement dégradé L’état bucco-dentaire des patients examinés en 2013 est particulièrement dégradé avec un nombre moyen de dents cariées qui s’élève à 3,1 parmi les patients des Caso, contre 1,2 en population générale. Les études indiquent que ce sont les soins dentaires auxquels les adultes renoncent le plus. Bien souvent, le renoncement aux soins est d’autant plus fréquent que l’état de santé est dégradé. Or il est reconnu qu’à long terme l’absence de consultation dentaire et la mauvaise santé bucco-dentaire qui en découle peuvent avoir des répercussions graves sur l’état de santé général, physique comme psychologique des personnes. Pour ces populations, la prévention bucco-dentaire doit être intégrée dans une démarche de prévention globale. Le dispositif des Pass dentaire, entre autres, doit être renforcé pour permettre une meilleure prise en charge de ces publics. »

Site du COMEDE

Renoncement aux soins Le Chirurgien-Dentiste de France – janvier 2013

Quiz – Renoncements aux soins dentaires et précarité en France – novembre 2012

http://www.atd-quartmonde.fr/

La santé Bucco-Dentaire dans le Val-de-Marne : Etat des lieux  Site du Conseil général du Val de Marne

État de santé et recours aux soins des immigrés : une synthèse des travaux français  – IRDES – Questions d’économie de la santé – 2012

Santé – précarité – Site  Conférence Nationale de la Santé

Plan Régional de Santé – Plan stratégique de santé 2011-2016

Promouvoir la santé bucco-dentaire – INPES 2012

Le renoncement aux soins : une approche socio-anthropologique  IRDES Questions d’économie de la santé – N° 169 – Octobre 2011

Le renoncement aux soins pour raisons financières : une approche économétrique  IRDES Questions d’économie de la santé – N° 170 – novembre 2011 –

 

Historique FRANCE