Archives: janvier 2019

France

Actualité du projet

La Complémentaire santé solidaire est entrée en vigueur le 1er novembre 2019.

Née de la suppression de l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) et de l’extension de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) aux personnes éligibles à l’ACS, la Complémentaire santé solidaire est un dispositif unique qui a vocation à diminuer le taux de non-recours aux droits et à favoriser l’accès aux soins. Plus facile à demander, elle a aussi été conçue pour offrir une protection renforcée à ses bénéficiaires.

CSS : Complémentaire santé solidaire (mis à jour 18-12-2019)

 CSS : site  du Fonds de la Complémenaire santé solidaure

Prestations prises en charge par la Complémentaire santé solidaire  (mis à jour le 14-01-2020)

CSS : information professionnels de santé – chirurgien -dentistes (mis à jour décembre 2019)

CSS : Prise en charge des prothèses dentaires et  des traitements orthodontiques (mis à jour le 31-12-2019) – La Complémentaire santé solidaire prend en charge les prothèses dentaires et les traitements orthodontiques dans la limite de tarifs fixés par arrêté.

Stratégie nationale de santé 2018-2022. Les soins dentaires sont évoqués en page 35 (accès au soins et reste à charge) et en page 47 (accès aux soins pour les personnes handicapées). Synthèse.

Rapport annuel 2015 de l’Observatoire National des Zones urbaines sensibles (ONZUS) – mai 2016L’offre de proximité est relativement moins présente dans les quartiers prioritaires qu’au sein de leurs agglomérations : la densité en professionnels dits «de proximité» – médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes et sages-femmes – est 1,8 fois inférieure en quartier prioritaire à celle des unités urbaines abritant ces quartiers. Parmi cette gamme d’offres, les médecins généralistes et les infirmiers libéraux sont mieux répartis : les densités de ces professionnels libéraux pour 100 000 habitants en quartier prioritaire est seulement respectivement 1,5 fois et 1,4 fois inférieure à celle observée dans leurs agglomérations. Les écarts de densité pour les masseurs-kinésithérapeutes, les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes sont plus élevés,avec un écart (en rapport) d’environ 2,5 avec le reste de leurs agglomérations.

Rapport 2018 de l’observatoire de l’accès aux droits et aux soins – Médecins du monde France

EurekaSanté Vidal : Ce site de références médicales permet d’avoir accès à une large information médicale. Simple et accessible dans son utilisation, il est destiné à tous les publics.

La douleur dentaire et de la bouche:  site Ameli.fr

Le COMEDE

http://www.atd-quartmonde.fr/

La santé Bucco-dentaire dans le Val-de-Marne : État des lieux  Site du Conseil général du Val de Marne

Santé – précarité – Site Conférence Nationale de la Santé

Promouvoir la santé bucco-dentaire – INPES 2012

Le renoncement aux soins : une approche socio-anthropologique  IRDES Questions d’économie de la santé – N° 169 – Octobre 2011

Le renoncement aux soins pour raisons financières : une approche économétrique  IRDES Questions d’économie de la santé – N° 170 – novembre 2011

Historique FRANCE